Les peintures “naturelles” : décryptage

Pots et bouteilles de peintures et vernis naturels, faits maison

Les consommateurs sont de plus en plus attentifs à la qualité des produits qu’ils achètent, les peintures ne font pas exception. Comme pour les produits de beauté ou alimentaires, les fabricants de peintures ne sont pas toujours transparents… Que sont vraiment les “peintures naturelles” de notre atelier ?

Les différents types de peinture

Les peintures naturelles sont à l’opposé des peintures “industrielles” (dont on ne reviendra pas ici sur tous les dangers et notamment leur toxicité avérée) et ne sont même pas qualifiées de “biosourcées” (jargon pourtant bien vendeur actuellement !)

Il faut bien savoir que même les peintures dites “à l’eau” contiennent autant de molécules toxiques que les peintures à l’huile ! Séchage et accroche obligent !

Sinon comment pourrions-nous croire que l’on peut peindre sans décapage (?) et avec des temps de séchage ultra rapides ? Ne soyons ni naïfs, ni dupes du marketing des prétendus “éco-labels” ! Les lobbistes industriels ne sont pas dénués d’humour !

Les qualités et propriétés des peintures naturelles

Vous l’aurez donc bien compris la principale caractéristique des peintures naturelles est de ne pas émettre de C.O.V. (composés organiques volatils : en gros tous les dérivés benzéniques – cancérigènes, entre autres, pour la plupart -)

Grâce à leurs composants soigneusement choisis et simples, elles n’altèreront nullement la qualité de votre air intérieur ! En outre elles sont tout aussi durables et biodégradables.

Elles seront sans aucun danger pour votre santé, et surtout celle de nos si précieux petits enfants, bien plus sensibles à une exposition prolongée des meubles – de leur chambre, par exemple.

Pas besoin d’être un grand chimiste pour aisément deviner, dés lors, les répercussions de la concentration de toutes ces émanations – à terme – sur l’Environnement ? Et sur nous tous…

Autres avantages et non des moindres : préparer sa propre quantité de peinture permet d’éviter un sacré gaspillage en ressources énergétiques, en eau, mais encore d’en réduire le coût !! Et ça ce n’est pas RIEN !

En résumé et “cerise sur la forêt” : zéro composé organique volatil, pour un meilleur environnement sans pollution ! Les peintures naturelles sont donc bonnes pour la Planète, votre santé et votre porte monnaie ! Soyons GAGNANT-GAGNANT, UTILE ET HEUREUX !

D’ailleurs certaines recettes sont déjà pratiquées depuis le Moyen-âge, voire l’Antiquité ! Exemples : peinture à  l’œuf, à la caséine, le gesso… etc

Comment je fabrique mes peintures ?

Cela dit, fabriquer soi-même ses patines, même à partir d’ingrédients exclusivement naturels, fait appel à quelques petites notions de chimie (verte), de physique et requiert un minimum d’intuition.

Je suis constamment en observation des réactions qui peuvent se produire entre tel bois et telle recette de patine, qui parfois peuvent d’ailleurs donner de bien belles surprises. Le chêne ne réagira jamais de la même façon qu’un pin*. (*voir article ultérieur sur les tanins)

Les temps de séchage varient aussi en fonction des conditions atmosphériques.

Les ingrédients et le matériel nécessaires à la fabrication de mes peintures naturelles

Alors me direz-vous “une peinture c’est quoi au juste ?”

C’est une émulsion entre : une charge + un liant + un pigment.

La charge est en quelque sorte la matière de base, qui donnera sa consistance à notre peinture.

Le liant ou diluant, ou encore solvant, est indispensable, puisque c’est lui qui va polymériser (c’est à dire en gros agglomérer) les autres composants entre eux et réaliser cette émulsion.

On peut – facultativement – ajouter parfois un adjuvant ou additif selon la destination de notre peinture. Il permet d’en améliorer certaines propriétés, comme par exemple le sulfate de fer  = antifongique, pour une peinture extérieure.

Enfin le pigment ou colorant, d’origine naturelle : soit minéral, végétal ou animal.

NB : A l’Atelier de Pastille et Cachou nous éviterons dans nos patines “maison” les pigments de synthèse, qui sont dérivés du pétrole, et qui contiennent parfois des métaux lourds…

Petit focus sur les pigments

Les pigments minéraux sont des extraits de roches (ocres, terres, oxyde de fer..)

Les ocres offrent notamment une étonnante variété de couleurs, qui va du jaune clair au rouge brique. Leurs variations proviennent de leur teneur en manganèse (Mn), ou cuivre (Cu) et selon leur manufacture crue ou calcinée et là on obtient jusqu’à de magnifiques bruns.

A noter qu’il existe encore à l’heure actuelle, quelques carrières d’ocres en France, qui méritent d’être connues et reconnues. Petit clin d’œil au musée de l’ocre de Saint Georges sur la Prée (Cher-18) ( beaucoup moins connu que le sentier des ocres de Roussillon en Lubéron)

Quelques exemples de pigments

Ma préférée : la suédoise

L’Atelier de Pastille et Cachou aime particulièrement la recette suédoise, extrêmement simple à réaliser, qui permet une multitude de belles finitions différentes. Elle est mate, profonde et bien couvrante, anti-UV, idéale pour le bois et même d’autres supports. Vous trouvez une recette facile à faire sur le site Planète zéro déchets.

Ses propriétés anti-statique et anti-acariens, ainsi que sa bonne odeur de farine, ajoutent encore à ses atouts. Attention cependant à la conserver au frigo, s’il vous en reste.

L’étendue de ma gamme de peintures naturelles

Mais je peux très bien décider de fabriquer une peinture à l’huile, plus colorée, ou encore une peinture à l’oxyde de fer, selon votre projet et la finition désirée.

Et nous en venons au relooking de vos anciens meubles car ils vont changer totalement d’aspect !

D’abord ils seront entièrement décapés à l’huile de coude, sans aucun produit de synthèse. (Voir article ultérieur sur les diverses techniques de décapage mécanique ou thermique)

Ensuite je peux réaliser pour vous une simple lasure, une céruse, ou bien un décor en totale harmonie avec votre intérieur. Là par contre, j’emploierai plutôt des peintures acryliques, mais avec parcimonie.

Un décor pour fêter le vin ! Domaine viticole
Exemple de décor personnalisé

Êtes-vous sensible à l’éco-responsabilité de nos sociétés ? Au problème du gaspillage et des déchets ? A l’écologie, à l’avenir de nos forêts et de notre système ? Globalement à l’avenir de notre Planète ?

Alors L’Atelier de Pastille et Cachou est là pour relever avec vous un challenge éco-artistique aux atouts multiples et impacts réellement conséquents.

Atouts à la fois écologique, économique, sociétal… Impact sur votre bien-être au quotidien dans un cadre de vie qui vous ressemble.

Devenez pleinement un consom’acteur satisfait, car heureux et utile ?

Et bien faites donc appel à nos talents d’éco-recycleur, rejoignez la communauté de l’Atelier de Pastille et Cachou !

Votre avis ? Des questions ? N’hésitez pas, nous sommes là pour vous répondre…

“essenc-i^elle^ment”

— P@G —

Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Partager sur email
Partager sur print